Espaces

Aller voir ailleurs comment sont les paysages, comment sont les autres, vérifier si et comment « on y est », loin de son terrain familier, quoi de plus intéressant et même de nécessaire ?

Trier

Espace

  • Espaces baltes 5. L’Estonie et Réflexions en vrac

    Le but de mon voyage, Klaipeda/Memel, était derrière moi : je lui avais trouvé sa place, devenue historique.
    J’avais encore deux pays à visiter avec beaucoup de curiosité et un tout petit bagage d’images ou de lectures, pièces de meccano sombres, violentes, noires et blanches, récits inspirés de la réalité : elles s’accrochaient plutôt mal que bien, en fait, avec les pays que nous visitions sous la conduite distrayante et experte de Gregory, notre guide, à la fois musicien, conteur, historien, 31 (...)

    Lire la suite

  • Espaces baltes 3. Quitter la Lituanie

    Dernières heures en Lituanie
    On a retrouvé le car, le lendemain matin, les paysages nous devenaient familiers, alternance de petits villages dans les plaines agricoles et de zones de forêt, toujours diverse, pins, bouleaux, mélange des deux, rivières bordées de saules, je n’avais jamais envie d’arriver. J’avais ma place, au fond à droite.
    On allait quitter la Lituanie aujourd’hui, on montait vers le nord-est, et en fin de matinée, on allait visiter un sommet de kitsch catholique, près de la ville (...)

    Lire la suite

  • Espaces baltes 1. La Lituanie : Vilnius et Kaunas

    D’avion, la Lituanie s’ouvre comme un livre d’histoire : on y lit encore clairement que ce fut un pays de défrichement. Une immense forêt se déroule, découpée par des grands rectangles de culture, réguliers. On dirait un cartulaire où l’on pourrait dessiner sans trop d’anachronisme les bûcherons en veste à capuche ou les serfs avec leurs faux. Les jours suivants, lorsqu’on a roulé dans le pays, en car, on a retrouvé cette alternance, de champs de céréales avec un village au centre, puis la forêt revient, (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 6 Ispahan

    Mercredi 23 avril 2014, Ispahan
    Sur le matin, à la lumière du jour, enfin, j’arrive à trouver l’ouverture de la porte-fenêtre du balcon. Air délicieux. Il fait gris et même, il pleut. Au moins, ça ne fait pas touriste ! J’entame le plus difficile de ce récit. Chronologiquement, il risque d’être un peu ennuyeux à faire, sans plan, sans autre ordre que celui de la proximité ou de l’éloignement des points de visites, des possibilités de marche ou de car, dans les quartiers encombrés. Barbara fait comme elle (...)

    Lire la suite

  • Retour d‘Iran 5 Transition : de Yazd à Ispahan

    Mardi 22 avril 2014, Now Gonbad – Na’in – Ardistan - Ispahan
    Ce matin, nous partons pour le but premier de mon voyage, le plus anciennement désiré, Ispahan, ses roses et ses turquoises. Bien sûr, je suis tellement ensorcelée et gavée de choses imprévues ou nouvelles que ce n’est pas la partie où je pense avoir le plus de surprises, je crois plutôt que je serai confrontée à mon imaginaire, éventuellement à sa destruction, à son déplacement.
    On reprend le chemin du désert, on passe à nouveau sous les tours (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 4 Pasargades, Abarqu, Yazd

    Dimanche 20 avril 2014, Pasargades - Abarqu - Yazd.
    On fonce droit vers l’Est, toujours précédés et suivis de nombreux gros camions que le chauffeur double avec prudence. On va attaquer d’ici une heure ou deux notre quatrième grosse capitale en ruine : Pasargades. Statut qu’elle partageait avec Ecbatane, Suse et Persépolis. Un autre voyage serait nécessaire pour faire le tour des villes capitales, Babylone, Ctésiphon etc. La route s’étire, droite, dans la plaine d’altitude (on est à 1500 m.) qui (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 3 Chiraz, Persépolis, Naqsh-e-Rostam, Firuzabad

    Vendredi 18 avril 2014, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Chiraz.
    Le petit déjeuner à Chiraz a lieu dans la salle à manger assez sombre du Ier étage, où l’on accède par un escalier en large volute, et non par l’ascenseur : il y a du pain absolument délicieux et que je ne retrouverai pas les jours suivants. Le reste est bon. Le fromage blanc notamment. Le thé, à moitié. J’en bois désormais dans ma chambre, profitant de la bouilloire, en me levant de bonne heure : je sirote dans mon lit au moins trois tasses, si (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 2 De Kermanshah à Chiraz

    Mercredi 16 avril 2014, Kermanshah - Suse - Tchoga Zambil - Nuit à Ahvaz.
    Je pars pour Suse, et je descends dans la plaine de Mésopotamie, toutes choses que je croyais ne jamais pouvoir réaliser. J’y vais, ce n’est pas un rêve, ce n’est plus un projet, ce n’est pas un souvenir, c’est le présent, je roule vers Suse dans mon car mauve. C’est le passage de notre circuit à Suse qui a emporté cet hiver ma décision, ce mot est, comme Ninive ou Babylone, des noms fabuleux, qui peut-être n’existent pas, (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 1 De Téhéran à Kermanshah

    Je pars dans une contradiction complète, je suis profondément désireuse de me confronter à la réalité de ce pays auquel je rêve depuis 70 ans, mais j’enrage de devoir me déguiser en touriste musulmane, voilée et fagotée - et donc d’accepter la scandaleuse exclusion, la misère intellectuelle et sexuelle dont ce déguisement est le symbole. Je vais devoir me plier momentanément à « la mode » et au mode de pensée de la république islamique, tout cet ensemble de contraintes a failli me conduire plusieurs fois (...)

    Lire la suite

  • Impressions d’un voyage au Japon, 2012. III IIIe partie : autour de Tokyo

    Tokyo, Nikko, Parc naturel d’Hakone, Kamakura
    Jeudi 25 octobre 2012
    Le programme du jour : excursion à Nikko (300 Km). Tant mieux : du car, de l’autoroute, c’est tout ce que j’aime. Au bout, il y aura un parc national immense, genre Ise, je suppose, avec encore plein de temples partout sous les grands arbres.
    Traverser Tokyo le matin vers huit heures est passionnant, c’est un vrai film d’anticipation. On roule sur les autoroutes intérieures à la ville, empilées parfois sur trois étages, montant, (...)

    Lire la suite

  • Impressions d’un voyage au Japon, 2012. II IIe partie : autour d’Hiroshima

    Hikone, Hiroshima, Miyajima
    Mardi 23 octobre 2012
    Quand nous nous levons, il pleut à verse sur Kyôto où il a plu toute la nuit. Il y a d’immenses flaques partout, et nous prenons la navette sous ce ciel bien triste. Imperméables, K-way, parapluies. Roxane, la femme de Jean, est perchée sur les talons de ses bottines pointues dans les flaques.
    Nous voici à la gare, une fois encore, côté lignes JR, où un train régional doit nous emmener d’abord à Hikone, château du XVIIe siècle, qui figure au (...)

    Lire la suite

  • Impressions d’un voyage au Japon, 2012. I Ière partie : autour de Kyôto

    C’est l’histoire d’un voyage gâché par la personnalité de l’accompagnatrice et la densité absurde du circuit. Mais c’est le voyage où enfin, je suis allée à Hiroshima.
    D’Osaka à Nara, jeudi 18 octobre 2012
    Je vois le soleil se lever, bande mince de couleur rouge, lorsque nous survolons la Corée du Sud. Ce sera la seule ligne de soleil que nous apercevrons ce jour-là. Le petit dessin de l’avion, sur la carte qui est intégrée dans le fauteuil de devant, avance encore un peu vers l’Est, puis nous entamons (...)

    Lire la suite

  • Tokyo 2002

    Tokyo, dimanche 24 mars 2002
    Mon premier voyage au Japon a lieu en relation avec mes travaux de recherche sur la guerre. Connaissant mon bouquin sur les films post-nucléaires, les Japonais m’ont invitée à un colloque international, Between War and Media, organisé par la Maison Franco Japonaise et l’Université de Tokyo, qui s’est tenu du 23 au 29 mars 2002
    Je suis arrivée hier samedi 23, dans la fatigue et la désorientation.
    L’arrivée à l’aéroport, à l’heure à 13 h 50, a été assez facile, le petit (...)

    Lire la suite