Espaces

Aller voir ailleurs comment sont les paysages, comment sont les autres, vérifier si et comment « on y est », loin de son terrain familier, quoi de plus intéressant et même de nécessaire ?

Trier

Chine

  • Impressions d’un voyage au Japon, 2012. III IIIe partie : autour de Tokyo

    Tokyo, Nikko, Parc naturel d’Hakone, Kamakura
    Jeudi 25 octobre 2012
    Le programme du jour : excursion à Nikko (300 Km). Tant mieux : du car, de l’autoroute, c’est tout ce que j’aime. Au bout, il y aura un parc national immense, genre Ise, je suppose, avec encore plein de temples partout sous les grands arbres.
    Traverser Tokyo le matin vers huit heures est passionnant, c’est un vrai film d’anticipation. On roule sur les autoroutes intérieures à la ville, empilées parfois sur trois étages, montant, (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 11 Au sud du Grand fleuve, 2013

    Shanghai, Hangzhou, Huangshan et Anhui, Xiamen, Fujian et Pays hakka, Xiamen 11 - 23 octobre 2013
    Me voici de retour en Chine après une longue interruption. Je reprends un fil cassé pendant huit ans, où j’étais occupée par une autre histoire. J’ai choisi cette fois-ci un circuit qui mêle du nouveau, Hangzhou, le Fujian, et du déjà-vu, Shanghai et l’Anhui.
    Shanghai, samedi 12 octobre 2013
    L’aéroport, immense, est régi par une signalétique d’une clarté simple et merveilleuse, à faire honte à la (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 10 Route de la soie 2, octobre 2005

    Roissy, Pékin, Yinchuan, Zhongwei, Lanzhou, Linxia, Xiahe, Zhangye, Jiayuguan, Anxi, Dunhuang, Turfan, Urumqi, Yining, Almaty, Roissy
    Pékin, mardi 4 octobre 2005
    Une fois encore, j’ai retraversé l’Asie. Ramer au-dessus de la taïga invisible, Saint-Pétersbourg, l’Oural, Novossibirsk, la Mongolie. Ça devient presque aussi familier, à force, qu’autrefois l’autorail dans le Jura, Mouchard, Arbois, Grozon, Poligny, etc.
    Arrivée à Pékin dans la matinée, un peu déphasée par la nuit, je retrouve l’aéroport (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 8 Le Yunnan, 2003

    Hong Kong, Kunming, Fleuve rouge, Yuanyang, Dali, Lijiang, Zhongdian (Cham)
    De Hong Kong à Kunming, dimanche 7 septembre 2003
    Le vol comportait un changement à Hong Kong, avec un délai d’attente suffisant pour que nous prenions le temps de courir en navette depuis le nouvel aéroport jusqu’à Hong Kong. On prend le ferry, la baie s’ouvre comme au cinéma, on descend à Kowloon et circule un peu dans la ville où c’est dimanche, on prend des photos du front de mer que, après Shanghai, je trouve presque (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 7 La grande verticale, septembre 2002

    Pékin, Jinshangling, Chengde, Datong, Wutaishan, Taiyuan, Pingyao, Xi’an, Guilin, Yangshuo, Shanghai
    3 – 21 septembre 2002
    Pékin, mercredi 4 et jeudi 5 septembre 2002
    Cette année-là, la guide de Pékin s’appelait Wang, elle était obsédée par Mao et la bande des Quatre, dont on sentait qu’elle avait le regret, elle nous en parlait sans arrêt. Ses discours sur la Chine nouvelle s’enchaînaient comme des cadavres exquis, mais toujours revenaient Mao, Mme Mao etc. Elle faisait des descriptions incroyables (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 6 Le Nouvel an à Labrang, Février 2000

    Festival de Labrang : Pékin, Lanzhou, Xiahe - Labrang, Pékin 13 au 21 février 2000
    Paris - Pékin, dimanche 13 février 2000.
    Dans l’avion, je ne me lasse pas de regarder la carte prestigieuse de vol, tantôt en projection de Mercator, tantôt en image d’une terre fuyant vers l’Est comme vue d’un satellite. Mourmansk en-dessous de nous. Tous ces noms rêvent pour moi, Arkhangelsk, Novgorod, l’Oural, Krasnoïarsk, Omsk, Novossibirsk et j’oubliais le Lac Ladoga. J’avais très chaud dans cet avion, j’ai dormi (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 5 Moscou, Irkoutsk et Pékin, Transmongolien, août 1997

    3 - 17 août 1997
    Moscou, Irkoutsk, Oulan-Oudé, Erlian, Pékin, Moscou
    Moscou, dimanche 3 août 1997
    Brouhaha du Roissy habituel et grouillant, un premier dimanche d’août. Aperçu la tête de quelques gens du groupe, plutôt souriants, puis j’ai gagné le calme exquis de la salle d’attente du satellite n°3, fraîche, devant les beaux avions, il y avait très peu de monde et cela me donnait l’idée que j’étais seule à partir.
    Dans ma rangée d’avion, j’ai eu des Russes très désagréables, dont un, avec sa moustache (...)

    Lire la suite

  • La Chine au ras des yeux. 4 La Chine du Sud, 7-26 juillet 1996

    Kunming, Lunan, Shizong, Xingyi, Zhengfeng, Xingren, Kaili, Guiyang, Yangshuo, Hong Kong
    Kunming, lundi 8 juillet 1996
    Le soir, 9 heures moins 10, je tombe dans mon lit, enfin, à Kunming. Je suis crevée et donc, mitigée. Le groupe paraît gentil. Mais j’ai un ras-le-bol de certaines guides chinoises qui racontent les mêmes choses nulles sur leur ville, avec quelques chiffres, nombre d’hectares, chiffres de population, comme si on pouvait retenir quelque chose !
    Le détour par Stockholm m’a paru (...)

    Lire la suite