Mémoire

45 articles

  • Victor Puiseux, 3. Jacques Laurent

    Un personnage pour jeu de bonneteau
    Origine ? Jacques Laurent reste la grande énigme dans la famille Puiseux. Je me débats depuis quelques semaines dans les bribes de la légende, fondée sur les souvenirs de son petit-beau-fils Léon Puiseux (1815-1889), le frère aîné de Victor Puiseux. À la fois floue, élogieuse, porteuse d’erreurs évidentes, parfois précise et pleine de trous bizarres, la vie de Jacques Laurent selon Léon Puiseux, est faite d’évènements soit invérifiables, soit inconciliables. En (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 5. Lorsque l’enfant paraît.

    Louis-Victor (1783-1858), le deuxième des trois fils de Jean-Louis Puiseux, et que sa famille appelle curieusement Alexandre, est le père du mathématicien à la mémoire de qui je tente de fabriquer un cadre, une « atmosphère » à l’aide des générations qui l’ont précédé. Ce Louis-Victor, né entre Jean-Baptiste, percepteur à Argenteuil, et Jean Baptiste Victor, qui fiche le camp à Cuba, fait une carrière de receveur des contributions indirectes.
    Le retour des contributions indirectes
    Pour tenter de comprendre (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 16. Des poumons en papier de soie

    Comme la jeune vierge héroïne de la légende russe que Stravinsky magnifiera des années plus tard dans Le Sacre du printemps, les deux filles Puiseux meurent chacune au printemps, à deux ans d’écart.
    Marie ouvre le bal
    Une lettre de Victor Puiseux à son sujet est conservée, elle date du 12 novembre 1871. Elle est adressée à Marie Wallon (1840-1904), sa cousine, entrée dans l’Ordre des Dames de la Visitation sous le nom de Sœur Thérèse de Sales ; c’est la fille aînée du premier mariage d’Henri Wallon (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 18. Crises en tous genres

    Cet avant-dernier chapitre relate trois crises : la première, politique et nationale, aboutit à l’établissement réussi de la République qui sert de fond de tableau aux dernières années de la vie de Victor. La deuxième touche Victor personnellement, au plan physique : son état de santé l’oblige à renoncer aux grandes courses en montagne. Et la troisième crise, non moins personnelle, est la tentation de Pierre d’entrer dans les ordres.
    Fonder et consolider la République
    J’ignore toujours le contenu des (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 19. « Je vous embrasse de tout cœur. »

    Pierre se marie
    Les cousines habituées à faire des mariages se sont mises en campagne pour que Pierre fonde un foyer, après avoir renoncé à se faire prêtre. La légende dit que, pour lui, c’est une cousine Alpy qui « a fait le mariage ». Henry Alpy (1849-1928) et sa femme Berthe habitent Paris, mais lui est originaire du Jura, apparenté aux Bouvet, une famille bourgeoise très aisée de Salins, qui a une confortable fortune acquise au fil du siècle dans des entreprises de transports, agrandies par (...)

    Lire la suite

  • Hiroshima

    J’écoutais paresseusement France Culture,« La grande table d’été », et soudain, j’entends une nouvelle, une vraie nouvelle, de celle qui vous fait bondit du canapé. Qui vous redessine un avenir proche : le mercredi 16 août est la date de sortie du film que Jean-Gabriel Périot vient de terminer sur Hiroshima.
    Le 72e anniversaire des bombardements (Hiroshima, 6 août, et Nagasaki, 9 août 1945) ayant été certes présent dans les médias et à la télévision, mais discret, je me trouvais assez seule, avec (...)

    Lire la suite