Emmanuel Macron

7 articles

  • Transitions

    Sortie du XIXe siècle, où les chroniques sur Victor Puiseux m’ont beaucoup occupée, je m’aperçois que je suis en train de vivre une année sans forme, sans grand projet personnel, comme si je vivais en somme une année de transition, vers d’autres occupations en vertu d’une moins bonne forme physique, ce qui changerait mes formes d’action et mon horizon.
    Quelques pépins de santé pour moi ou pour mes amis, des tristesses et des plaisirs réels mais sans véritables grands éclats, donnent à ce printemps et (...)

    Lire la suite

  • Laideur du paysage 1

    J’ai récemment cité Beckett et son horreur des magmas de paroles, et depuis, je me taisais, j’avais « calé » comme il dit. Je pensais, inutile de venir déverser mon point de vue sur la crise des gilets jaunes ; mais, tout de même, ce que je lis, vois et entends commence à me faire vomir. J’avais donc besoin, pour moi, de faire ce point un peu décousu, noir sur blanc, pour rester dans le thème de la couleur. De faire un panoramique de ce paysage à la fois dévasté et encombré. De poser ici quelques (...)

    Lire la suite

  • Sombre début pour les Années Vingt

    Le Fascisme en France, brut de décoffrage
    Trois agressions entre hier vendredi et ce matin samedi révèlent l’atmosphère parfaitement fasciste qui règne depuis l’année passée dans le pays, depuis la crise des gilets jaunes prolongée en crise de la réforme des retraites : l’attaque du siège de la CFDT, parce que ce syndicat est désireux de peser sur les réformes en participant par la discussion à l’élaboration des textes. l’attaque des Bouffes du Nord, sous le prétexte que le Président de la République (...)

    Lire la suite

  • Restez chez vous Chronique d’un printemps 3

    I. Paris, 17 mars 2020
    1. Restez chez vous
    Hier, discours d’Emmanuel Macron à 20 heures, capté sur LCI. Je regrette qu’il ait évité le mot CONFINEMENT, tout en le décrivant, mot que chacun a prononcé ensuite à sa place. J’espère que les Français, si volontiers hâbleurs et contestataires, dont il a d’ailleurs stigmatisé les agissements coupables de la veille, n’interprètent les termes du début de son discours comme des permissions d’aller courir en solitaire sur le trottoir (les parcs sont fermés) : si (...)

    Lire la suite

  • « Autant que nécessaire » Chronique d’un printemps 7

    Je change l’ordre du titre et du sous-titre, pour éviter la monotonie, qui est l’un des dangers de la période. Une fausse monotonie, car il se passe mille et mille choses.
    Paris, 21 mars 2020
    « Aujourd’hui, et c’est nouveau et n’a jamais été fait auparavant, nous déclenchons la clause dérogatoire générale » qui permet de suspendre ces règles, a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée sur Twitter. « Elle permettra aux gouvernements d’injecter dans l’économie autant que nécessaire » Ainsi s’est exprimée hier (...)

    Lire la suite

  • Demain, demain Chronique d’un printemps 12

    Paris, jeudi 26 mars 2020
    Hier après midi - 14 h 32 - , j’ouvre mon ordi, et j’ai vu dans ma boîte de réception des messages autorisés, trois messages de couleur beigeasse, autrement dit des indésirables, tranquillement installés. J’essaie de les mettre à la poubelle. Non, refus, une fois, deux fois, trois fois, affichage d’un panneau péremptoire, en anglais, me parlant d’internat error, d’INBOXTRASH, Refer to Server log etc.. enfin quelque chose de pas catholique du tout.
    Essais multiples. En vain. (...)

    Lire la suite