Nicolas Poussin

3 articles

  • Les mondes de Thomas Pavel Notes sans forme

    Au sujet d’un cours de Thomas Pavel, professeur invité, Collège de France, printemps 2006
    J’ai connu Thomas Pavel par sa période « dure », le temps d’Univers de la fiction (Univers de la fiction, Paris : Seuil, coll. « Poétique », 1988), à la forme précise et coupante, presque hostile pour le lecteur, héritage des beaux jours de la dictature du structuralisme. Pour lui, j’avais fait l’effort, ce que je n’ai pas fait à l’égard de tous les auteurs. Ce que j’ai aimé chez lui, c’est qu’il m’a montré que les (...)

    Lire la suite

  • Diego Velazquez, 1599-1660 Grand Palais, Paris

    Velazquez fait partie de ces peintres dont l’évidence est absolue. Il a vécu en même temps que Rubens, Poussin, Claude Gellée, une époque intense, dans cette Europe où le voyage en Italie constituait déjà, toujours et encore, le centre d’attraction et d’apprentissage de la lumière, qui au XVIIe siècle, fait la peinture.
    Une faille invisible
    Ses personnages, d’abord, s’imposent, ils remplissent le cadre, avec leur corps et leurs vêtements raidis par le pouvoir qu’ils possèdent, de droit, de naissance, (...)

    Lire la suite

  • Nicolas Poussin, 1594-1665 Poussin et Dieu, Louvre 2015

    L’exposition, dans le hall Napoléon, est d’une taille raisonnable (une centaine d’œuvres, tableaux et dessins, plus deux Raphaël), on y retrouve une bonne part des Poussin du Louvre et on a le plaisir de voir, découvrir ou revoir ceux de Washington, Londres, Cleveland, Saint-Pétersbourg, Copenhague etc. On manque parfois de recul pour les très grands formats des premières salles. Le titre de cette exposition du Louvre, index pointé sur Dieu, m’avait presque arrêtée, un moment : il me paraissait (...)

    Lire la suite