Espaces

Aller voir ailleurs comment sont les paysages, comment sont les autres, vérifier si et comment « on y est », loin de son terrain familier, quoi de plus intéressant et même de nécessaire ?

Trier

Peinture

  • Retour d’Iran 7 Kashan, Qôm, Paris

    Vendredi 25 avril 2014, d’Ispahan à l’aéroport de Téhéran
    Nous avons quitté Ispahan. On retrouve les files de gros camions, la route, presque oubliée depuis notre arrivée mardi soir. Désert brun, montagnes de rochers aigus qui bordent la plaine de montagne.
    Dernier déjeuner dans un routier assez bien aéré, il fait très chaud, on a dû perdre un peu d’altitude, le petit village me fait penser aux haltes dans les bus mexicains quand j’étais allée autrefois de Mexico à Oaxaca, petit restaurant dont on ne (...)

    Lire la suite

  • Retour d’Iran 6 Ispahan

    Mercredi 23 avril 2014, Ispahan
    Sur le matin, à la lumière du jour, enfin, j’arrive à trouver l’ouverture de la porte-fenêtre du balcon. Air délicieux. Il fait gris et même, il pleut. Au moins, ça ne fait pas touriste ! J’entame le plus difficile de ce récit. Chronologiquement, il risque d’être un peu ennuyeux à faire, sans plan, sans autre ordre que celui de la proximité ou de l’éloignement des points de visites, des possibilités de marche ou de car, dans les quartiers encombrés. Barbara fait comme elle (...)

    Lire la suite

  • Impressions d’un voyage au Japon, 2012. III IIIe partie : autour de Tokyo

    Tokyo, Nikko, Parc naturel d’Hakone, Kamakura
    Jeudi 25 octobre 2012
    Le programme du jour : excursion à Nikko (300 Km). Tant mieux : du car, de l’autoroute, c’est tout ce que j’aime. Au bout, il y aura un parc national immense, genre Ise, je suppose, avec encore plein de temples partout sous les grands arbres.
    Traverser Tokyo le matin vers huit heures est passionnant, c’est un vrai film d’anticipation. On roule sur les autoroutes intérieures à la ville, empilées parfois sur trois étages, montant, (...)

    Lire la suite