Mes films préférés en 2015

Les films de cette courte liste sont tous sortis en salle et m’ont vraiment intéressée.
J’en ai vu d’autres, qui m’ont plu ou déplu, ceux-ci m’ont fait beaucoup réfléchir et m’ont marquée. J’en suis sortie un peu différente, un peu plus riche, par rapport au moment où j’y suis entrée, qu’ils évoquent l’Histoire, des problèmes politiques et sociaux, ou des problèmes plus personnels.
Il y a une dominante de documentaires.
J’adopte l’ordre alphabétique, car chacun a sa manière de faire réfléchir, et chacun son domaine, qui, en gros, dépeint une partie du XXe siècle (la Deuxième guerre mondiale, la déportation, la Guerre froide, les Années de plomb), les atmosphères d’intolérance et de peur, la mort.
De fait, tous parlent du Temps et de la vie, et des capacités des individus qui s’y agitent, avec beaucoup d’attention, de considération, voire de tendresse, choses rares par les temps qui courent.
— À la folie, Wang Bing, Chine
— La cité Muette, Sabrina von Tassel, France
— Citizenfour, Laura Poitras, États-Unis
— Le Pont des espions, Steven Spielberg, États-Unis
— Une jeunesse allemande, Jean-Gabriel Périot, France
— Valley of Love, Guillaume Nicloux, France
— Vers l’autre rive, Kyoshi Kurosawa, Japon