France

8 articles

  • L’Enquête Un film de Vincent Garenq

    Un Clair ruisseau
    Le Grand Prix de l’humour revient aux fondateurs de Clearstream, qui ont nommé « Clair ruisseau », la Chambre de compensation luxembourgeoise, dont le système de comptes non déclarés, de comptes sous faux noms et /ou plusieurs noms, cache toutes les turpitudes, mics macs, argent sale, corruptions majeures, toutes les entourloupettes éonomiques, politiques meurtrières et juteuses de la puissance et de la finance internationales. Il faut apprendre à se méfier des noms : Erdogan a (...)

    Lire la suite

  • Joyeux Noël !

    L’Union européenne vous souhaite un Joyeux Noël , tout en discrétion. Comme elle criait fort, cet été, quand elle voulait mettre la Grèce dehors parce qu’elle avait des dettes. Là, motus, on ne l’entend pas protester à propos des mesures - anti-libertés, anti-étrangers - adoptées par Jaroslav Kaczynski récemment élu président en Pologne, et, depuis des mois, par Viktor Orban premier ministre de Hongrie, deux pays-membres qui prennent clairement le chemin de la sortie de l’état de droit. Ce silence (...)

    Lire la suite

  • Mes films préférés en 2015

    Les films de cette courte liste sont tous sortis en salle et m’ont vraiment intéressée. J’en ai vu d’autres, qui m’ont plu ou déplu, ceux-ci m’ont fait beaucoup réfléchir et m’ont marquée. J’en suis sortie un peu différente, un peu plus riche, par rapport au moment où j’y suis entrée, qu’ils évoquent l’Histoire, des problèmes politiques et sociaux, ou des problèmes plus personnels. Il y a une dominante de documentaires. J’adopte l’ordre alphabétique, car chacun a sa manière de faire réfléchir, et chacun son (...)

    Lire la suite

  • Souriez, c’est l’été ?

    1. J’ai fini un livre magnifique : Bob Dylan - Une biographie, par François Bon (Aubier, 2007) Je croyais Bob Dylan éternellement jeune et, de ce fait, bien plus jeune que moi. Et puis, j’ai découvert que, au moment de sa naissance, j’étais une petite fille de huit ans et demi, vivant pendant la guerre dans le Jura, : nous avons donc un certain nombre d’années en commun, pour des vies radicalement différentes. Nous partageons un background, en somme. En le lisant, je retrouvais les Années (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 9. Questions sur une pointe

    Tour d’horizon
    Je retrouve Victor sur la plus haute pointe du Pelvoux, le 9 août 1848 .
    Pour moi, atteinte d’un vertige affreux sur le moindre escabeau, résolument adepte de l’alpinisme devant les chaînes de télé genre Trek ou TV 8 Mont Blanc, mais toujours désireuse de « cadrer » Victor de l’extérieur, c’est moins la réussite d’une « première » et la date de l’ascension (le 9 août 1848), que l’année qui fait « tilt », 1848, et je profite de ce moment de solitude pour poser quelques questions.
    Lorsqu’il part (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 11. Maths et matheux des années 1850 Une carrière dans un virage

    Tout tourne dans les Années Cinquante et pas seulement dans la vie de Victor Puiseux (1820-1882). L’Europe vit intensément, assimile, détruit, reconstruit, le printemps des peuples est passé par là, la répression aussi. Pendant que l’économie et le profit prennent les rênes et que l’Europe se couvre de chemins de fer, de canaux, d’usines, de grands travaux, de grands magasins et de journaux, le Prince Président, Louis-Napoléon, prépare en sous-main et réussit le coup d’État qui, le 2 décembre 1851, (...)

    Lire la suite