Imaginaires

Entre la vie quotidienne et la recherche, il y a de la place, heureusement, pour inventer des situations, des personnes, des solutions, basculer dans l’anticipation ou le passé, bref, faire ce qu’on veut.

Certains textes ont été édités, d’autres vivront en ligne. Certains sont de pures imaginations, d’autres sont des éléments du réel, sous forme de récit.

Trier

Théâtre

  • L’Embarquement pour Cythère 3

    3. Une visite de Camille
    Camille est debout, devant les bambous et le palmier, la main au-dessus des yeux, elle semble voir au loin, par la fenêtre, une plage endormie et dit :
    Mais tout dort, et l’armée, et les vents, et Neptune. Le calme plat d’avant les tempêtes qui ne viennent pas. Une situation enlisée comme Racine sait les faire. Finalement, on répètera dès le lendemain de Noël, après la soirée à la Mairie, Lili m’a dit que vous n’aviez rien de particulier en vue, et moi, tu sais, les fêtes de (...)

    Lire la suite

  • L’Embarquement pour Cythère 2

    2. Le jardin d’hiver
    Par le toit vitré du jardin d’hiver, on aperçoit la forêt des immeubles d’Argenteuil, en surplomb au-dessus de la villa. Immeubles, revanche de toutes les asperges d’Argenteuil, du temps où les maraîchers, jadis, les cueillaient, à peine pointées de leurs talus de sable, pauvres asperges traînées dans la sauce, sucées, dévorées. C’était la spécialité d’Argenteuil au siècle dernier. Et c’était aussi l’une des origines de la fortune des Portier, qui les cultivaient, les mettaient en bottes, (...)

    Lire la suite