Russie

8 articles

  • Alexandre Nevski, pourquoi ?

    « Le détournement d’Alexandre Nevski au service de Staline » in Marc Ferro (ed), Film et Histoire, EHESS, n°1, 1985, pp. 15-21, ISBN 2-7132-0854-8. - Ce texte est issu d’une communication faite à Alger, Colloque international Cinéma et Histoire, Ministère de l’Education à Alger et fédération des ciné-clubs algériens, 26-30 décembre 1981 sous le titre« Alexandre Nevski, pourquoi ? Du mythe à l’histoire, aller et retour. »

    Lire la suite

  • Tchekhov, champ et hors-champ À voir sans modération

    Tchekhov, on croit connaître : c’est la mélancolie de la Russie profonde, avec ses personnages désireux et malheureux, velléitaires et entêtés, égoïstes et déçus, décevants et touchants, refusant la passivité dans laquelle ils se plaignent d’être englués. Ce sont les problèmes de famille, d’argent, les jalousies, les menus triomphes à la fois lâches et vaniteux, les espoirs qui s’usent, les paralysies. Parfois, pour peu que la mise en scène soit statique, à les voir s’ennuyer, on s’ennuie. Ce mois-ci, j’ai (...)

    Lire la suite

  • Le meurtre de Boris Nemtsov Russian Sniper

    Boris Nemtsov avait appelé à une grande manifestation contre les méthodes de Poutine, sa mauvaise gestion de l’économie et son action en Ukraine. Elle devait avoir lieu aujourd’hui Ier mars 2015 à Moscou.
    Quatre balles dans le dos, sur un pont à minuit dans la nuit de vendredi à samedi, l’ont tué net, en face du Kremlin : c’est plus expéditif que le thé au polonium ou l’aspersion à l’ammoniac, pour se débarrasser de lui. Poutine promet une enquête soigneuse, je ne doute pas qu’elle le soit, il a sans doute (...)

    Lire la suite

  • Le meurtre de Boris Nemtsov (2)

    Mon après-midi d’hier
    Je suis arrivée très en avance à la Fontaine des Innocents, où, à 3 heures, il y avait un minuscule attroupement, Ukraine, Jaune et bleu, qui manifestait pour soutenir Nadia Savchenko, une Ukrainienne de 33 ans, soldat de l’armée ukrainienne, en prison chez Poutine depuis le 18 juin 2014, gréviste de la faim depuis 80 jours. De 100 à 120 personnes à tout casser. Ils avaient des porte-voix, disaient de tristes évidences, et je me suis dit que la manif de Nemtsov étant (...)

    Lire la suite

  • Souriez, c’est l’été ?

    1. J’ai fini un livre magnifique : Bob Dylan - Une biographie, par François Bon (Aubier, 2007) Je croyais Bob Dylan éternellement jeune et, de ce fait, bien plus jeune que moi. Et puis, j’ai découvert que, au moment de sa naissance, j’étais une petite fille de huit ans et demi, vivant pendant la guerre dans le Jura, : nous avons donc un certain nombre d’années en commun, pour des vies radicalement différentes. Nous partageons un background, en somme. En le lisant, je retrouvais les Années (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 5. Lorsque l’enfant paraît.

    Louis-Victor (1783-1858), le deuxième des trois fils de Jean-Louis Puiseux, et que sa famille appelle curieusement Alexandre, est le père du mathématicien à la mémoire de qui je tente de fabriquer un cadre, une « atmosphère » à l’aide des générations qui l’ont précédé. Ce Louis-Victor, né entre Jean-Baptiste, percepteur à Argenteuil, et Jean Baptiste Victor, qui fiche le camp à Cuba, fait une carrière de receveur des contributions indirectes.
    Le retour des contributions indirectes
    Pour tenter de comprendre (...)

    Lire la suite