Syrie

5 articles

  • Terrain de jeu

    La Syrie, c’est l’Espagne dans les années Trente, la Corée dans les années Cinquante, le Biafra dans les années Soixante, la Yougoslavie dans les années Quatre-Vingt-Dix - et bien d’autres terres dévastées et de peuples massacrés sur tous les continents -, un sinistre terrain de jeu pour les marchands d’armes ou de pétrole , les dictateurs apprentis ou confirmés et les politiciens avides qui leur servent de paravents. Le monde étant routinier, c’est à Vienne, une fois encore - on y a de bons (...)

    Lire la suite

  • M, comme ...

    Je suis restée plusieurs jours sans mot dire, tellement le monde est écœurant. Et puis ce matin, tout de même !
    M, comme Munich Il y a des villes où on devrait éviter de faire des conférences internationales, ce n’est pas de leur faute, mais elles ont une sorte de poisse et de honte collées à ceux qui s’y réunissent pour régler des problèmes. Pauvre et belle ville de Munich : elle avait déjà une méchante réputation depuis 1938. Maintenant, c’est l’affaire de la Syrie qui y est traitée. Les Russes et les (...)

    Lire la suite

  • Souriez, c’est l’été ?

    1. J’ai fini un livre magnifique : Bob Dylan - Une biographie, par François Bon (Aubier, 2007) Je croyais Bob Dylan éternellement jeune et, de ce fait, bien plus jeune que moi. Et puis, j’ai découvert que, au moment de sa naissance, j’étais une petite fille de huit ans et demi, vivant pendant la guerre dans le Jura, : nous avons donc un certain nombre d’années en commun, pour des vies radicalement différentes. Nous partageons un background, en somme. En le lisant, je retrouvais les Années (...)

    Lire la suite

  • Alep et les deux François

    Ici, le ciel est magnifique, bleu, plus de vent, 86% de pollution ce matin avoué par Airparif. L’Ile-de-France est en forme de cœur blessé.
    Depuis des mois, Alep crève de faim, aujourd’hui de froid, arrosée de barils de chlore, de bombes russes. La ville est écrasée, bousillée, les hôpitaux ont été systématiquement visés et détruits. De quoi rendre fou. Aujourd’hui, je me dépêche, pendant que je respire mon cocktail de dioxyde d’azote, de particules fines (PM10) et d’ozone, de rendre les honneurs à (...)

    Lire la suite

  • Un feuilleton formidable Sept ans de destruction

    Un feuilleton formidable
    Sept ans de destruction, comme on avait autrefois Sept ans de réflexion.
    Ici pas de Marilyn : bombardements, tortures, écrabouillement d’hôpitaux, barils de pétrole, gaz, casser des maisons et des gens, voilà bientôt sept ans que la presse sous toutes ses formes nous sert VINGT FOIS PAR JOUR les épisodes de la grande production à laquelle on a même trouvé un sous-titre gore, Le Boucher de Damas.
    Brièvement, si vous avez oublié le début : le producteur-auteur-acteur est un (...)

    Lire la suite