Timofei Kulyavbin

1 article

  • Ce n’est pas un poisson d’avril...

    Sur RFI, il y a moins d’une heure, j’ai entendu une nouvelle ridicule, j’ai cru que c’était un des poissons d’avril dont les chaînes encore parfois s’offrent le luxe, vérification sur la toile. Hélas, c’est une histoire vraie.
    La voici : le métropolite de Novosibirsk est allé voir Tannhaüser à l’opéra de la ville. Il a vu des scènes qui l’ont offensé, lui et ses sentiments religieux, dont une sorte de grand tableau vivant montrant quelques-unes des activités de Vénus et de ses aimables acolytes au Venusberg. (...)

    Lire la suite