Claude Lanzmann

1 article

  • Minnie pagayant dans une coque de noix

    Une sale impression
    Depuis des années, Bernard Guetta peignait et dénonçait chaque matin, sur France Inter, autour de huit heures et quart, l’état catastrophique de l’Europe et du monde. Je l’écoutais. Je me disais, « oui, mais alors » ? Et à une cadence bien plus rare, de temps en temps, j’en faisais autant sur ce site, histoire de me défouler, de marquer d’un petit caillou le chemin assez sinistre que je nous vois emprunter.
    Or ce matin, Bernard Guetta a fait ses adieux : il s’en va ; il en a marre (...)

    Lire la suite