Lucien de Rubempré

2 articles

  • Tristan et Isolde, Richard Wagner Opéra de Bordeaux, 2015

    Un voyage en eaux profondes
    Je suis souvent allée dans une ville tout exprès pour voir un opéra, mais jamais je n’avais fait d’une seule traite 3 h 1/4 de TGV , pour assister à la représentation de l’opéra (5 h, avec les 2 courts entractes) , et autant pour rentrer à Paris, dans la journée même. Voyage fait le dimanche 29 mars.
    C’est une expérience intense, condensée, entièrement consacré à la musique et aux réflexions sur la temporalité ; c’est une histoire de voyages enchâssés, car le mythe de Tristan (...)

    Lire la suite

  • Transitions

    Sortie du XIXe siècle, où les chroniques sur Victor Puiseux m’ont beaucoup occupée, je m’aperçois que je suis en train de vivre une année sans forme, sans grand projet personnel, comme si je vivais en somme une année de transition, vers d’autres occupations en vertu d’une moins bonne forme physique, ce qui changerait mes formes d’action et mon horizon.
    Quelques pépins de santé pour moi ou pour mes amis, des tristesses et des plaisirs réels mais sans véritables grands éclats, donnent à ce printemps et (...)

    Lire la suite