Andreï Zviaguintsev

2 articles

  • Les films que j’ai préférés en 2014

    Coming Home, Chine, Zhang Yimou
    Near Death Experience, France, B. Delépine et G. Kervern
    Mommy, Canada, Xavier Dolan
    Black Coal, Chine, Diao Yinan
    Adieu au langage, France, J.-L. Godard
    National Gallery, États-Unis, Frederick Wiseman
    Winter Sleep, Turquie, Nuri Bilge Ceylan (Palme d’O, Cannes 2014)
    Leviathan, Russie, Andreï Zviaguintsev

    Lire la suite

  • Séances de rattrapage I. Faute d’amour et Le Redoutable Présent / Passé

    Quatre films en quatre jours de rattrapage cinématographique.
    I. Présent/Passé
    1. Faute d’amour, Andreï Zviaguintsev, Prix du jury à Cannes 2017
    Andreï Zviaguintsev avait obtenu le Prix du scénario à Cannes en 2014, avec Leviathan, où des nouveaux riches corrompus, alcoolisés et méchants réduisaient à néant les quelques obstacles que représentait un pauvre, obstiné et également alcoolisé : la politique nouvelle et corrompue de l’ère Poutine était montrée dans son « alliances objective », comme on disait (...)

    Lire la suite