Liberté

30 articles

  • Bob Dylan

    Je suis enchantée de la nouvelle : l’attribution du Prix Nobel de littérature à Bob Dylan.
    J’y reviendrai peut-être. Avec une photo, mais laquelle choisir, dans toute une vie. Celles où il est si jeune, celle où il est avec Ginsberg, avec Joan Baez, une plus récente, une actuelle, à voir... Dylan, c’est les yeux, mais aussi les oreilles, la tête, le coeur etc. À chacun son Bob Dylan. Merveilleusement multiple.
    Pour l’instant, c’est juste la joie de penser que dans notre monde rétréci par la haine, la (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 7. La conquête de l’Université

    Paris 1835
    Au moment de la mort de Louise, le 17 février 1835, Louis-Victor, en effet, est seul. Ses deux fils sont à Paris, chargés de conquérir l’espace social, par leur intelligence et leur travail.
    C’est le Paris d’avant Haussmann, serré dans ses barrières. Il y a encore pas mal de quartiers genre « vieux Paris », ses maisons irrégulières à pignons, ses petits métiers, ses poètes. C’est l’époque où Gérard de Nerval se prend d’une passion sans retour pour l’actrice Jenny Colon.
    Les rues étroites, les (...)

    Lire la suite

  • Victor Puiseux, 9. Questions sur une pointe

    Tour d’horizon
    Je retrouve Victor sur la plus haute pointe du Pelvoux, le 9 août 1848 .
    Pour moi, atteinte d’un vertige affreux sur le moindre escabeau, résolument adepte de l’alpinisme devant les chaînes de télé genre Trek ou TV 8 Mont Blanc, mais toujours désireuse de « cadrer » Victor de l’extérieur, c’est moins la réussite d’une « première » et la date de l’ascension (le 9 août 1848), que l’année qui fait « tilt », 1848, et je profite de ce moment de solitude pour poser quelques questions.
    Lorsqu’il part (...)

    Lire la suite

  • La Planète des singes. Suprématie. Un film de Matt Reeves, USA, 2017

    2 heures 22 pour Suprématie, ce gros pâté, collage de mythes superposés et rebattus dans de multiples films, légendes et livres saints, guerre, western, la Bible, Bien et Mal... J’aurais dû prêter plus grande attention au titre original : War for the Planet of the Apes.
    Tous les mythes et légendes américains sont convoqués pour la suite (et fin ?) de cette nouvelle Planète des Singes : les films sur le Vietnam, Apocalypse Now, les colonels fous, les post-atomiques, Mad Max, quelques bribes volées et (...)

    Lire la suite

  • Rétrospective Polanski Les folies d’une censure galopante

    Je suis très choquée de la pétition lancée par un collectif de féministes contre la rétrospective Polanski à la cinémathèque. Si des actes privés de Polanski sont choquants, les signataires de cette pétition n’ont aucun droit, à s’ériger en juges culturels et à interdire que l’on montre des films très remarquables : chacun peut juger s’il a envie ou non de les voir. Ras-le-bol de la censure, féministe ou autre.
    Depuis quand demande-t-on un certificat de bonne vie et mœurs pour voir, pour entendre, pour lire (...)

    Lire la suite

  • Jean Fautrier (1898-1964) Musée d’art moderne de la Ville de Paris

    Matière et lumière
    Je croyais connaître Fautrier. Je me disais, oui, ce doit être un peu le genre de Braque, bref, non, je ne connaissais pas, pas du tout. En fait je savais juste son nom, et sa période (1898-1964). Sa singularité m’a donc sauté aux yeux.
    Les salles, toujours magnifiques, du Musée d’art moderne de la Ville de Paris, accueillent une rétrospective de ce peintre très original, très secret, à la vie mouvementée et heurtée, avec une enfance marquée par des pertes successives, qui l’ont (...)

    Lire la suite